Usage des statines dans le Canada atlantique

Vanessa DeClercq et Scott A. Grandy

Cliquez ici pour lire l’article intégral

Un taux élevé de cholestérol à lipoprotéines de faible densité (LDL) constitue un facteur de risque important de maladie cardiovasculaire (CV)[1]. Ainsi, la diminution des taux de cholestérol LDL représente une mesure clé dans la réduction de la mortalité d’origine CV[2]. Les statines forment une classe de médicaments qui s’est montrée très efficace pour diminuer les taux de cholestérol LDL. Il a également été prouvé que les statines réduisent l’inflammation, laquelle joue un rôle prédominant dans l’apparition des maladies CV[2-4]. Étant donné ces effets thérapeutiques, il est maintenant recommandé dans les lignes directrices canadiennes que 1 Canadien sur 4 prenne des statines pour réduire un taux élevé de cholestérol et diminuer ainsi le risque d’issue cardiovasculaire défavorable[2, 5]. Cependant, un rapport récent indique que 1 Canadien sur 10 seulement prend des statines[6]. Par conséquent, ce bref rapport visait à établir le nombre de Canadiens des provinces de l’Atlantique présentant des facteurs de risque de maladie CV qui prennent des statines et à le comparer aux recommandations des lignes directrices canadiennes et à la prise de statines moyenne à l’échelle nationale.

Modifiez vos coordonnées

Vous avez déménagé, changé de numéro de téléphone ou changé d’adresse électronique? Dites-le-nous! Comme notre étude s’échelonne sur une période de 30 ans, il est important que nous puissions rester en contact avec nos participants. Cliquez ici pour mettre à jour vos informations


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed