Relation entre le sommeil et l’obésité

Vanessa DeClercq and Cindy Forbes

Cliquez ici pour lire l’article intégral

Les stratégies visant la prévention et le traitement de l’obésité sont complexes; il ne s’agit pas simplement de manger moins et de bouger plus. Bien que de multiples facteurs contribuent à l’épidémie croissante d’obésité, des études ont révélé l’existence d’une association importante entre la durée habituelle du sommeil et l’obésité. Les mécanismes qui pourraient entrer en jeu dans cette association incluent des changements physiologiques (changements métaboliques hormonaux) qui peuvent avoir un effet sur l’appétit, ainsi que des facteurs qui réduisent la dépense d’énergie, comme une baisse de la thermogénèse, la fatigue et une diminution de l’activité physique.
Des rapports laissent penser que la relation entre l’indice de masse corporelle (IMC) et le sommeil n’est pas linéaire, mais suivrait plutôt une courbe en U. L’IMC est la mesure de l’obésité la plus couramment rapportée, mais il existe d’autres indicateurs de l’adiposité, tels que la masse grasse, le tour de taille et le rapport taille/hanches.

Des études récentes se sont penchées sur les habitudes de sommeil et d’autres mesures de l’adiposité, comme la constitution morphologique. Par exemple, Poggiogalle et ses collaborateurs ont fait état d’une association négative entre la masse grasse et la durée du sommeil et Ford et ses collaborateurs ont documenté une association inverse avec le tour de taille. Cependant, les résultats relatifs à l’IMC sont inconstants, certains ne montrant aucune association et d’autres révélant des associations négatives ou en U. Ces résultats conflictuels mettent en lumière le besoin de réaliser des études additionnelles sur la constitution morphologique et son lien avec la durée du sommeil. Ainsi, l’objectif de cette étude était d’examiner l’association entre la durée du sommeil et l’obésité au moyen de mesures/indicateurs multiples de l’obésité dans la cohorte de La VOIE atlantique.

Modifiez vos coordonnées

Vous avez déménagé, changé de numéro de téléphone ou changé d’adresse électronique? Dites-le-nous! Comme notre étude s’échelonne sur une période de 30 ans, il est important que nous puissions rester en contact avec nos participants. Cliquez ici pour mettre à jour vos informations


Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed